-A +A

A l’épreuve de la double licence Physique-Chimie

Ouverte à la rentrée 2015-2016, la double licence Physique-Chimie rassemble des étudiants de bon niveau qui espèrent obtenir en trois ans deux diplômes distincts. Estelle, Alex et Hugo nous racontent leur parcours et donnent leur avis sur cette nouvelle formation.

 

« Une formation sérieuse et exigeante » Hugo, étudiant en L1


« Pour être retenu dans cette double licence, j’ai mis en avant ma mention Bien au Bac S et j’ai démontré aux responsables de la formation lors de l’entretien de motivation que j’étais prêt à supporter la charge de travail. La double licence impose des semaines denses, nous avons entre 36 et 38 heures de cours par semaine. Moi qui voulais suivre une prépa au départ, je ne suis pas déçu, le programme équivaut à celui d’une bonne prépa.
Mes parents, qui me voient travailler beaucoup, sont surpris. Ils ont en tête l’image de l’université dans laquelle les étudiants flânent et obtiennent un diplôme sans grande valeur.
 Cette double licence prouve que l’université a changé, elle propose des formations sérieuses et exigeantes »
.

 

« Une somme de travail importante » Alex, étudiant en L2


« J’ai intégré la deuxième année de cette double licence après avoir échoué (de peu) à la PACES. Ce n’est pas évident de se remettre de cet échec, mais cette formation m’a relancé. Mes notes, supérieures à la moyenne en Physique et en Chimie lors de la première année de médecine, m’ont permis de me « qualifier » dans cette double licence. Nous ne sommes que treize étudiants de 2ème année à suivre cette filière sélective. Ce parcours est exigeant, la somme de travail importante. Mais cette nouvelle formation nous offre l’opportunité de décrocher deux licences, une en Physique et l’autre en Chimie, en trois ans.
J’ai choisi ce cursus « intensif » dans le but d’accumuler un maximum de connaissances scientifiques. Car mon projet est de monter une start-up dans le domaine des sciences et technologies de la santé. Au départ, j’espérais être le médecin qui serait la caution scientifique de cette entreprise. Finalement je serai le manager doté de compétences en Physique et en Chimie.»

 

« Nous avons un emploi du temps de prépa » Estelle, étudiante en L2


« Quand j’ai appris en début d’année que l’université ouvrait une double licence en Physique-Chimie, j’ai déposé ma candidature. Je venais d’une L1 de Physique et j’avais envie d’élargir mes compétences en chimie pour travailler plus tard dans la médiation scientifique.

J’ai constaté le changement de rythme, nous avons un emploi du temps de prépa, il faut s’organiser pour suivre les cours et les TD des deux licences. Heureusement, nous sommes bien accompagnés par les professeurs et les responsables de la double licence, qui nous consultent pour trouver les meilleurs aménagements ».

Double licence - Physique/Chimie

La double licence Physique-Chimie de l’Université Paris Diderot offre la possibilité à des étudiant.e.s motivé.e.s et de bon niveau de bénéficier en trois ans d’une formation scientifique complète en Physique et en Chimie. Elle...